Patriotisme et internationalisme

Image_Gastaud

Le livre de G. Gastaud, philosophe marxiste et militant communiste, conteste le faux choix auquel l’oligarchie capitaliste voudrait contraindre les citoyens entre un nationalisme xénophobe et un cosmopolitisme ignorant la nature ultra-patronale de la « construction européenne ». Comme toute réalité historique, « la » nation et l’ « internationalisme » portent un contenu de classe. Comme ce fut le cas sous la Commune ou lors de la Résistance FTP, le patriotisme républicain est l’allié naturel de l’internationalisme populaire face à l’euro-fédéralisme capitaliste adossé au racisme d’Etat. En France l’insurrection anti-oligarchique ne passe pas par l’utopique « Europe sociale » mais par la sortie par la rupture unilatérale avec l’euro-dictature. Et cela suppose un vaste front anti-oligarchique réactualisant les principes du CNR : indépendance nationale, coopération entre Etats souverains, antifascisme, démocratie participative, progrès social, large secteur public industriel et financier.

S'abonner à l'audible

Laisser un commentaire

Les balsas HTML de base sont autorisées. Votre email ne sera pas publié.

S'abonner aux commentaires via RSS

Unable to load the Are You a Human PlayThru™. Please contact the site owner to report the problem.